Les 100 habitudes chez moi qui me font dire que je ne suis pas faîte pour être en couple.

Souvent, on me dit : « eh, Elodie, pourquoi une fille aussi sympa que toi n’est pas en couple ? » J’avoue que les gens qui me disent ça ne doivent pas beaucoup me connaître. D’autant que cette phrase suppose que les filles en couple sont forcément sympas (j’ai un léger doute) et que je ne pas être en couple comporte une marge d’anomalie qui doit s’expliquer … Continuer de lire Les 100 habitudes chez moi qui me font dire que je ne suis pas faîte pour être en couple.

L’oubli

Il y a cette rencontre, cette importance, cette existence. L’amitié, la famille, l’amour. L’oubli. Pour l’univers, je ne suis qu’un grain de sable totalement inexistant. Pour le monde entier, je n’ai pas davantage d’importance. Pour le monde qui m’entoure. Pour la ville où je vis. Je ne suis rien. Je n’existe pas. Mes espoirs, mes rêves, mes envies. Que je vive, que je meurs. Et … Continuer de lire L’oubli

Le couvre-feu, plus dur que le confinement.

La situation actuelle avec le COVID-19 pose de vraies questions sur la capacité humaine à l’abnégation et au bien-être collectif. Je comprends tout autant les opposants aux règles actuelles, au confinement que ceux qui ne cessent de répéter la nécessité de l’action. Ballotée d’un coté ou de l’autre, je comprends bien que ce sont mes envies qui me poussent à ne pas vouloir de règles … Continuer de lire Le couvre-feu, plus dur que le confinement.

Naruto – risque de spoiler jusqu’à l’arc du départ de Sasuke du village de Konoha.

Ayé! Je me suis enfin mise à la série Naruto, après des années, des années, et des années… Ce sont mon beau-frère et ma sœur qui m’ont motivé car ils regardent également cet anime. Pour ceux qui ne connaissent pas (Il y en a ?), c’est l’histoire d’un jeune garçon vivant dans un village ninja : « Naruto. » Ce dernier veut devenir Okage (le chef du … Continuer de lire Naruto – risque de spoiler jusqu’à l’arc du départ de Sasuke du village de Konoha.

Les visages dans le 93

Je ne sais pas quoi penser de mon déménagement dans le 93. La ville où je vis, où des facettes très semblables à la ville du 78 dont je proviens, mais elle est en même temps totalement différente. Je suis à un quart d’heure de Paris contre une heure trente, auparavant. Cela dit avec le confinement, je n’ai aucune raison d’aller sur Paris. Dans ma … Continuer de lire Les visages dans le 93